Beyond : Two Souls. Arnaque ou vraie experience de jeu ?

Ayant joué à Heavy Rain, je me suis naturellement intéressé à la nouvelle production de David Cage : Beyond : Two souls. Alors ce jeu vaut-il le coup ?

Qu'on se le dise de suite Beyond : Two Souls est un jeu qui va diviser. Comme en 2010 avec la sortie d'Heavy Rain, Dvid Cage, le créateur de QuanticDream, développeur des deux jeux, a prit le parti de faire de ses jeux vidéos, une vraie expérience vidéo ludique.

De ce fait, on se retrouve avec un gameplay minimaliste, pour faire oublier aux joueurs que nous sommes face à... un jeu. Tout est fait pour que le joueur soit immergé dans cette aventure et puisse ressentir que ce le personnage dans le jeu ressent.

Pour les joueurs d'Heavy Rain, on se souviendra de cette scène mythique où Ethan doit se couper un doigt. Cette séquence nous offrait de multiples façons de réaliser cette tâche. De la plus classe (on désinfecte dès le début, on prend une mini hache, on coupe et on pense la plaie) à la plus barbare (au ciseau...). Et c'est avec ce genre de scènes en tête que j'achète Beyond : Two souls.

 

De quoi ca parle ?

Tout d'abord une petite description du scénario s'impose. On incarnera dans cette aventure Jodie Holmes. Une personne qui, depuis sa naissance, est liée à une sorte d'entité fantomatique qui dispose de certains pouvoir (ouvrir des portes, contrôler des personnes, étrangler ses ennemis). Ce jeu permettra de retracer 15 ans de la vie de la jeune femme.... dans le désordre. On passera de ses 8 ans dans un laboratoire à faire des tests avec son entité (nommé Aiden), à des missions pour la CIA.

 

Beyond est bien !

Dès le début je ne suis pas perdu. Le gameplay ressemble fortement à Heavy Rain, à l'exception des QTE. Il n'y en a quasiment plus ! Alors attention, il en existe certaines. Pour courir par exemple, mais plus de QTE au sens : Réagir à quelque chose en appuyant rapidement sur un touche disparait. Maintenant tout se fait au joystick droit. Lors des phases de combat, lorsque l'adversaire lance une attaque, il suffit, avec le joystick de suivre le mouvement que Jodie est entrain de réaliser. Exemple : Le temps se ralentit, Jodie réalise un mouvement d'esquive vers la gauche, alors il suffit de pousser le joystick sur la gauche. Enfantin !


Oui enfantin. Clairement ce jeu ne s'adresse pas aux harcore gameurs, qui adorent les challenges, que l'on soit clair : Beyond ne propose aucun challenge, puisque son seul but est qu'il soit finit... de multiples fois. Si le défi n'est pas la (et ce n'est pas le but), il y a quand même un bel effort de scénarisation. Notamment au niveau de la photographie, où Beyond, se place, je trouve, dans les meilleures productions de jeux vidéo à ce niveau là. Tout est maitrisé, on se croirait dans un film ! D'ailleurs, il est important de rappeler qu'Ellen Page et Willem Dafoe figurent au casting de ce jeu.


L'histoire est intéressante, et chaque choix doit être lourdement pesé. Beyond fait partie de ces rares jeux, où une fois dans son lit, on se demande si on a fait le bon choix. Cela m'avait déjà fait ça pour l'excellente série de Telltale sur The walking dead. Certains sont anodins (à un rendez-vous, vais-je me faire livrer une pizza ou cuisiner moi même ?) aux plus importants (la fin est bourré de choix cornéliens).

Cage prend également un malin plaisir à puiser son inspiration d'un peu partout : Sixième sens, La recrue, Carrie... C'est pas mal mais on aurait aimé quelque chose de plus original et personnel.


Pour avoir joué à la version original sous titré en français, le doublage est très bon. On a le droit à la voix d'Elen Page et Willem Dafoe, en plus de leurs expressions immortalisées en motion capture.

 

Ils ont l'air fin les deux !

 

Beyond c'est bien mais...

C'est un peu court pour commencer. Une petite dizaine d'heures pour faire 4 fins différentes (oui oui). Puisqu'une fois le jeu finit il suffit souvent de relancer le dernier chapitre en faisant un choix différent. Les déplacements sont encore trop rigide. C'était déjà le cas pour Heavy Rain et cela n'a pas évolué d'un pouce. On pourra également regretter le manque d'impact de certains "fails". Il m'est parfois arrivé de manquer des actions, sans que cela n'ai réellement d'impact.


Si le jeu est graphiquement très beau, en particulier concernant la modélisation des visages, il y a parfois quelques problèmes au niveau des textures et rarement (mais c'est arrivé) quelques chutes de frames rate. De plus ce que je regrette c'est que malgré la liberté de choix on a très peu de liberté de mouvement. Si je vais à l'opposé de ma destination, Jodie va automatiquement faire demi tour en disant : "Ce n'est pas le bon chemin".


Pour parler de la version originale, j'ai remarqué quelques soucis de lips sync. Je n’imagine pas la version française. A noter que j'avais déjà eu ce souci avec l'excellent The last of us en VF, problème résolu en passant à la VO.


Le vrai gros problème pour moi, reste que toutes les séquences ne sont pas lancées dans l'ordre. Je trouve que l'on perd en immersion, je pense qu'il aurait été plus sage de faire ça chronologiquement, afin de suivre l'évolution de la relation entre Jodie et Aiden.

 

littleJohn

Je mets les poings où je veux Little John. Et c'est souvent dans la gueule !

Faut-il l'acheter ?

Ah on arrive enfin à la question la plus importante, ce jeu vaut-il le coup d'être acheté ? Personnelement je dis un grand oui. Pour moi le jeu vidéo ne se borne pas uniquement à des jeux de tirs, de sport, où de simulation. Beyond est une experience de jeu. On se sent acteur, impliqué, on ressent ce que ressent le personnage et c'est quelque chose que beaucoup de jeux on dû mal à faire. J'ai prit pas mal de plaisir à y jouer, même si les phases d'infiltration sont d'une trop grande naïveté à mon goût. Alors certes on est pas la pour se la jouer à la Snake, mais un peu de réalisme aurait été le bienvenue : Je suis à 3 metres en face d'un adversaire et il ne me voit pas...

Ce que je vous conseillerais, si vous ne connaissez pas le travail de David Cage, c'est d'attendre tout simplement que le jeu baisse son prix ou alors d'essayer Heavy Rain, qui est maintenant disponible aux alentours de 10€.

A noter que ce jeu est également jouable à deux (non testé pour ma part), où le joueur 1 incarnera Jodie et le joueur 2 contrôlera Aiden.Rhonin approuved


comments powered by Disqus
Publié le Lundi 14 Octobre 2013 à 13:22